On a tous les mêmes 24 heures dans notre journée.

Quand vous voyez des gens parvenir à un niveau de succès inimaginable, ça n’est pas parce qu’il y a plus d’heures dans leurs journées que dans les vôtres. C’est parce que d’une façon ou d’une autre, ils ont trouvé comment utiliser ces heures d’une façon plus efficace et plus productive, et qui décuple les résultats qui en découlent.

Peu importe que votre but soit d’emmener votre carrière au prochain palier ou seulement d’avoir plus de contrôle sur votre emploi du temps personnel, voilà 10 life hacks que vous devriez implémenter dans votre quotidien.

1 – Réglez des alarmes pour tout

Je sais qu’on est nombreux à vivre selon ce mantra : « Si ça n’est pas dans mon calendrier Google, ça n’existe pas ».

La réussite tend à découler de la capacité à faire plus avec moins, c’est-à-dire de gérer 10x plus de responsabilités que la plupart des gens, mais avec le même effort (voire même moins). L’idée, c’est de travailler intelligemment plutôt que dur.

Avec davantage de responsabilités, vous ne pouvez pas attendre de vous-mêmes de tout retenir de tête. Ce serait même du gâchis de temps de cerveau. Créez juste des rappels et des évènements, et soyez là où vous devez être quand vous devez y être. C’est tout !

2 – Si vous planifiez un appel téléphonique, envoyez une invitation Google Calendar

Sur le même principe, si quelqu’un vous envoie un mail pour vous demander un entretien téléphonique (ou si vous envoyez un mail à quelqu’un pour lui demander un entretien téléphonique), envoyez toujours, toujours, toujours une invitation Google Calendar.

En plus de vous assurer que vous n’oublierez pas, vous vous assurez que l’autre personne n’oubliera pas non plus. Et puis ça montre que vous savez ce que vous faites.

Vous êtes organisés, et quand vous avez dit que vous seriez là, vous êtes là.

3 – Groupez vos tâches ensemble

Vous avez des tas d’appels prévus cette semaine ? Essayez de voir si vous ne pourriez pas les grouper tous ensemble le même après-midi, les uns après les autres.

Vous avez plein de montage vidéo à faire ? Faites-le complètement en une matinée, plutôt que d’en faire un peu maintenant et le reste plus tard.

Vous avez besoin de réfléchir à un gros argumentaire pour un prospect ? Réservez une soirée pour vous concentrer là-dessus et seulement là-dessus.

En faisant chaque tâche l’une après l’autre, vous pouvez avancer beaucoup plus vite. La raison est simple : quand vous commencez quelque chose, vous entrez rapidement dans un flow state pour cette activité en particulier. A l’inverse, si vous passez un appel, puis faites du montage vidéo pendant 40 minutes, puis répondez à deux mails, puis passez un autre appel, vous serez déjà épuisés à 14h.

4 – Démarrez votre journée avec les tâches les plus difficiles (et pas les réponses à des e-mails)

La plupart des entrepreneurs à succès suivent cette règle à la lettre.

Quand vous commencez votre journée en vérifiant votre boîte mail, vous vous mettez immédiatement dans un état d’esprit « réactif ». Vous réagissez à votre journée, aux demandes d’autres gens, au lieu de faire proactivement ce que vous savez devoir faire en premier.

A la place, débutez votre matinée par une tâche difficile. Travaillez sur les choses délicates le plus tôt possible, et garder les tâches de base pour plus tard dans la journée. Ne perdez pas vos précieuses heures de la matinée à répondre à des messages.

Les gens peuvent attendre. (Et ça n’est pas de l’irrespect, juste une gestion responsable de votre temps)

5 – Travaillez gratuitement pour quelqu’un de qui vous voudriez vraiment apprendre

Ce life hack est terriblement sous-estimé.

Je crois profondément en le travail gratuit en échange d’une opportunité d’apprendre. La plupart des gens ne pensent pas comme moi. Ils atteignent un certain niveau de succès ou un statut dans leur carrière, et refusent de « jouer le rôle du stagiaire » à nouveau.

Je serai un stagiaire pour le restant de mes jours si ça signifie que je peux apprendre ce que j’ai envie d’apprendre.

Je préfèrerais largement sacrifier un peu de revenus à court terme pour gagner du savoir à long terme. Encore aujourd’hui, il y a des gens avec qui je travaille gratuitement juste parce qu’ils savent des choses que j’ai envie d’apprendre, spécifiquement d’eux.

Et le plus drôle, c’est que si vous êtes bons à ce que vous faites, ce travail gratuit va presque toujours mener à de plus grandes et meilleures opportunités.

6 – Epargnez plus que ce que vous dépensez

La plupart des gens ne prennent pas de risques (personnellement comme professionnellement) à cause de l’argent.

Par exemple, des tas de gens ne sautent pas le pas de leur travail salarié à quelque chose qu’ils aiment vraiment, simplement parce qu’ils ne peuvent pas supporter le risque financier. Ils n’ont pas assez d’argent de côté pour prendre ce genre de décisions en confiance.

Mais pourquoi n’avez-vous pas assez d’argent de côté ? Probablement parce que vous dépensez plus que vous n’épargnez.

Avoir de l’argent à la banque, c’est ce qui vous permet de prendre des risques, de construire de plus grandes idées et, à terme, de vivre une vie plus passionnante. Donc, peu importe comment, visez un style de vie qui vous permet d’épargner plus que vous ne dépensez.

Ce simple truc suffira à changer votre regard sur la vie.

7 – Construisez votre image de marque en ligne

Voilà le plus puissant life hack de cet article : avoir sa propre image de marque.

Quand les gens savent qui vous êtes, ils vous contactent.

Quand les gens savent ce que vous faites, des opportunités vous arrivent.

Quand les gens savent quelle valeur vous pouvez apporter, ils veulent travailler avec vous (et seulement vous).

Et toutes ces choses sont le résultat du partage de ce que vous savez, et de votre présence en ligne : c’est votre image de marque.

Quand j’explique ce concept aux gens, la majorité le voit comme un coût : « Mais ça va mettre longtemps avant que les gens sachent qui je suis et ce que je fais », me disent-ils.

Et ils ont raison. C’est clairement un investissement. Mais cet investissement rapporte bien plus que ce que vous auriez en continuant à approcher le business conversation par conversation.

Construire une image de marque vous permet de mettre à l’échelle vos connaissances. Et les connaissances, c’est le pouvoir.

8 – Prenez du temps pour vous détendre

Avoir des impératifs de 8h à 19h n’est pas réaliste. Ni soutenable.

Une meilleure stratégie à long terme (pour vous assurer de ne pas faire un burn-out ou péter les plombs), c’est de prendre délibérément du temps pour vous détendre. Si vous avez des appels prévus toute la matinée, prenez une pause généreuse sans interruption pour manger ce midi. Si vous avez une semaine de dingue, passez le week-end à faire quelque chose qui n’a rien à voir pour recharger vos batteries.

Grimper les échelons dans la vie, ça veut dire penser long terme.

9 – Déléguez autant que possible

Si une heure de votre temps vaut x, alors vous devez sous-traiter tout ce qui vous rapporte moins que ça.

La délégation est l’une des seules façons de décupler votre temps. Et des tas de gens ont du mal à déléguer.

Si vous voulez décupler votre temps et construire quelque chose de plus grand que vous-mêmes, vous devez vous détacher un peu de ce que vous faites et réussir à le déléguer.

10 – Restez ouverts et humbles

Celui-là, presque personne n’en parle.

Imaginons que vous commencez à très bien réussir dans la vie. Vous passez de ce jeune entrepreneur affamé à une superstar de votre industrie.

Et maintenant ?

Pour la plupart des gens, c’est là qu’intervient l’égo. Ils commencent à se voir comme meilleurs que tout le monde. Ils acceptent moins de réunions, répondent à moins d’appels. Ils mettent de la distance entre eux et le monde, parce qu’ils ont l’impression de n’avoir plus rien à prouver. C’est la voie royale pour se fermer des portes et des opportunités.

Plus vous avez de succès, plus vous devez faire attention à rester ouvert et humble. Continuez à dire oui aux cafés, continuez à répondre aux appels, partagez ce que vous savez.

Donner, en soi, est un life hack que les gens oublient. Quand vous donnez, 9 fois sur 10, quelque chose de bon vous revient.

— Librement traduit d’après l’article Medium de Nicolas Cole